vendredi 13 juillet 2018

Interview de Tyler Szalkowski et Ryan Scott Graham de State Champs

À l'occasion de leur concert à la Maroquinerie fin mai, nous avons pu interviewer deux membres de State Champs : Tyler Szalkowski et Ryan Scott Graham. Ils nous parlent notamment du nouvel album "Live Proof", mais aussi du lien qui les unit au public français ou encore des groupes avec qui ils rêveraient de collaborer.

Nous tenons à remercier grandement le groupe, Denise Pedicillo, Dave, Pure Noise Records et La Maroquinerie.

mardi 10 juillet 2018

Yarol : "Boogie With You", un premier single très rock !

On ne présente plus Yarol Poupaud. Membre du groupe FFF, guitariste et directeur musical de Johnny Hallyday ces dernières années, l'artiste se lance en solo avec un premier album à venir début 2019.

Si cet album proposera des sonorités assez variées, le premier single extrait, "Boogie With You", s'affiche comme un titre très rock. Pour le clip qui l'accompagne, Yarol a convié des invités de marque comme son épouse Caroline De Maigret, égérie Chanel, Matthias Dandois, sextuple champion du monde de BMX, et Gunther Love du groupe déjanté Airnadette.






Retrouvez le clip de "Boogie With You" dans la vidéo ci-dessous :


Concours : "Appetite for Destruction" des Guns N' Roses à gagner !



Actuellement sur les routes pour sa tournée "Not In This Lifetime Tour", les Guns N' Roses viennent de sortir une réédition de leur mythique album "Appetite for Destruction".

En collaboration avec Polydor, Rock'n'Live te permet de remporter 5 exemplaires de ce disque. Pour tenter ta chance, il te suffit de liker notre page Facebook (https://www.facebook.com/rocknliveblog) et de répondre à la question suivante : Les Guns N' Roses étaient en tête d'affiche d'un festival français au mois de juin 2018. Lequel ?

Envoie tes coordonnées (nom, prénom, adresse et mail) et ta réponse à : contact.rocknlive@gmail.com

Bonne chance ! Le concours est ouvert jusqu'au 25 juillet inclus pour les personnes résidant en France métropolitaine.

dimanche 3 juin 2018

State Champs : le pop punk à l'état pur ! (State Champs – 23/05/18 – Maroquinerie)

State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le Bannier
State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le BannierAprès un concert en tête d'affiche à la Boule Noire en février 2017 puis une première partie pour Good Charlotte au Bataclan en juin 2017, les Américains de State Champs étaient de retour à Paris pour une nouvelle date. Alors que leur nouvel album « Living Proof » sera disponible le 15 juin, c'était l'occasion toute trouvée pour venir applaudir le groupe lors d'une soirée 100% pop punk. En effet, en guise de levée de rideau, les Australiens de Stand Atlantic ont eu la lourde tâche de chauffer la salle. Et à voir les fans qui connaissaient par coeur les paroles de leurs titres, ils n'ont pas eu grand mal pour se mettre le public dans la poche ! Après ce set énergique, Knuckle Puck est venu investir la scène. Une fois encore, la fosse de la Maroquinerie s'est embrasée pour saluer un groupe qui a su se tailler une belle place au sein de la scène pop punk. 

State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le Bannier

State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le Bannier

Lorsque State Champs est arrivé sur scène aux alentours de 21h15, la température a grimpé d'un cran supplémentaire rendant l'atmosphère de la Maroquinerie quasiment suffocante. Le public a fêté son groupe fétiche comme il se doit en communiant à grand renfort de pogos, de slams et  de reprises des paroles d'une seule et même voix. Si l'album « Around The World And Back » a été à l'honneur avec d'entrée « All You Are Is History » et « Losing Myself », nous avons aussi pu découvrir en live deux nouveaux titres de « Living Proof », à savoir « Dead and Gone » et « Crystal Ball », que les fans connaissaient déjà sur le bout de la langue. Pas le temps de souffler que « Slow Burn » et « All or Nothing », deux tubes du groupe, sont venus ravir l'assistance. L'ambiance n'aura pas baissé d'un iota, tout du long du set, lors duquel la fosse aura remué telle une vague humaine, et les pogos et slams se seront enchaînés sans pause.

State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le Bannier

State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le BannierLes fans de la première heure auront eu le plaisir de retrouver plus loin « Remedy » et « Critical », tirés du premier maxi du groupe, « Overslep ». Petit à petit, la soirée se dirigeait vers son terme. Mais State Champs avaient bien évidemment encore quelques morceaux dans sa manche. Sans baisser d'intensité, bien aidé par le public en totale furie, « Elevated » est venu saluer la sortie de scène du groupe, rapidement revenu pour le rappel sur « Secrets ». Après une heure de set et l'adhésion totale de ses fans, State Champs a salué l'assistance, avec la promesse de revenir très vite. Il ne faudra pas attendre très longtemps puisque le combo a déjà annoncé qu'il investirait la scène de la Machine du Moulin Rouge le 11 novembre. Avec des fans toujours plus nombreux et renouvelés – pas mal de personnes étaient présentes pour leur premier concert à la Maroquinerie – State Champs s'inscrit définitivement comme une formation phare de la nouvelle scène pop punk ! 

State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le Bannier

Setlist

1. All You Are Is History
2. Losing Myself
3. Simple Existence
4. Dead and Gone
5. Slow Burn
6. Eyes Closed
7. Deadly Conversation
8. All or Nothing
9. Crystal Ball
10. Remedy
11. Critical
12. Breaking Ground
13. Nothing's Wrong
14. Easy Enough
15. Elevated
16. Secrets

State Champs Secrets Elevated Living Proof Dead and Gone Paris Live Rock'n'Live Blog Maroquinerie Pop Punk Marie Le Bannier

mardi 17 avril 2018

La Fall Out Boy-Mania toujours là ! (Fall Out Boy – 03/04/18 – Zénith Paris)

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance Dance

À l'occasion de la sortie de « MANIA », Fall Out Boy était de retour en France, et plus précisément au Zénith de Paris, dans le cadre de sa tournée européenne. Si la tournure toujours plus pop du groupe avec son dernier opus a pu être décriée par les fans de la première heure, elle a aussi permis de toucher un nouveau public. Public que l'on retrouve bien évidemment présent en masse dans la salle aux côtés des plus anciens, toujours ravis de pouvoir applaudir une formation avec laquelle ils ont pu grandir. Après les sets de MAX et d'Against The Current, tous deux très appréciés, Fall Out Boy a investi la scène aux alentours de 21h45. En 2018, est-ce que la formation de Chicago est toujours au sommet de son art et un digne représentant de la scène rock alternative ? A-t-elle pris un virage pop et commercial difficilement taillé pour la scène ? Réponses dans les lignes qui suivent...

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance Dance

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance DanceC'est sur « The Phoenix » que Fall Out Boy a lancé les hostilités, à grand renfort d'effets pyrotechniques et autres jets de flamme. Pas de doute, la formation est là pour livrer un grand spectacle. On remarque rapidement qu'un membre du combo manque à l'appel. Si Patrick Stump, Pete Wentz et Andy Hurley sont bien présents, le guitariste Joe Trohman était en effet auprès de son épouse qui avait donné naissance, en mars, à leur deuxième fille. Un autre musicien, placé à la droite d'Andy Hurley, et un peu caché du coup, assure donc ses parties de guitare. Pour le reste, on est sur du Fall Out Boy classique : un Pete Wentz qui sautille avec sa basse et converse avec le public, un Patrick Stump toujours aussi peu bavard mais impeccable vocalement et un Andy Hurley qui frappe sur sa batterie comme un sourd.

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance Dance





Après « Irresistible », « Hum Hallelujah » est revenu rappeler de bons souvenirs aux fans de la première heure. Car si la setlist a fait la part belle aux nouveaux titres, les nostalgiques ont pu profiter de quelques madeleines de Proust comme « Sugar, We're Goin Down », « Dance, Dance », « Thnks fr th Mmrs » ou encore «This Ain't a Scene, It's an Arms Race ». On pouvait quelque peu redouter le rendu des titres de « MANIA » en live et on peut légitimement dire qu'il est réussi et un peu plus rock que sur l'album. « Stay Frosty Royal Milk Tea » ou encore « The Last of the Real Ones » sont plus sympathiques qu'en version studio. Pour « Young and Menace», qui semblait assez casse-gueule à transposer sur scène, Patrick Stump a eu la superbe idée de le jouer simplement au piano ! Pendant le show, Pete Wentz s'est par ailleurs retrouvé, pour quelques titres, au sommet d'une scène bardée d'écrans au centre de la salle, qui montait et descendait. Plutôt inédit et un peu ridicule par moment, ce passage a quand même apporté un petit peu d'originalité à un show calibré au millimètre près.

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance Dance

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance DancePetit à petit, le concert avançait et on se dirigeait vers la fin du set. Après « Grand Theft Autumn/Where Is Your Boy », « Church » et « Champion », le groupe est parti de scène avant de revenir pour l'incontournable rappel. « Uma Thurman » a été le premier morceau joué, avant « My Songs Know What You Did in the Dark (Light Em Up) » puis « Saturday » lors duquel Pete Wentz s'est offert son traditionnel bain de foule, alors que les canons à confettis crachaient un festival de couleurs blanches et violettes. Tout au long du show, un écran géant a diffusé des vidéos pour apporter une ambiance différente selon le titre et on a même eu droit à la visite des deux lamas, qui apparaissent dans les derniers clips du groupe, pour lancer des goodies au public ! Pas de doute, Fall Out Boy est bel et bien toujours là. Sur scène, il continue de creuser un peu plus le sillon entamé il y a presque vingt ans et réussit encore à toucher un nouveau public. Pour toutes ces raisons, le pari est rempli. À l'image des casquettes et autres couvre-chefs que porte souvent Patrick Stump : chapeau messieurs !

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance Dance

Setlist

1. The Phoenix
2. Irresistible
3. Hum Hallelujah
4. Sugar, We're Goin Down
5. Immortals
6. Stay Frosty Royal Milk Tea
7. Centuries
8. Save Rock and Roll
9. The Last of the Real Ones
10. Young and Menace (au piano)
11. Drum Solo
12. Dance, Dance
13. Wilson (Expensive Mistakes)
14. Thnks fr th Mmrs
15. I Don't Care
16. This Ain't a Scene, It's an Arms Race
17. HOLD ME TIGHT OR DON'T
18. Grand Theft Autumn/Where Is Your Boy
19. Church
20. Champion

Rappel

21. Uma Thurman
22. My Songs Know What You Did in the Dark (Light Em Up)
23. Saturday

Marie Le Bannier Rock'n'Live Rock Pop Zénith Paris Concert Live Fall Out Boy Mania Patrick Stump Pete Wentz Dance Dance